Un crowfunding est en cours afin de financer la production des zaps pour 2024
A crowdfunding is under way to finance Zaps production for 2024

Zap

L'homme qui mange les animaux écrasés / The man who eats roadkill
FRArthur Boyt, 73 ans, est bien connu des habitants de la petite ville de Bodmin Moor, dans les Cornouailles ; amateur d'animaux écrasés, il récupère les victimes de la route et les congèle avant de se concocter de délicieux plats. Alors qu’il prépare un plat à base de blaireau, il dévoile son parcours en le ponctuant d’anecdotes dont celle qui suit : ‘’Un jour, j'ai mangé un blaireau que quelqu'un d'autre avait ramassé et mis de côté pour récupérer le crâne. Il était explosé comme un cheval sur le front ouest. Et il puait énormément. Quand je l'ai ouvert, sa chair était verte. Mais j'ai persévéré et je l'ai fait bouillir. Ça a parfumé la maison de l'odeur des vieux asiles psychiatriques. Mais à dire vrai, c'était quelque chose de réellement délicieux mon garçon.’’ ______________________________________________________________________________ Meet 73-year-old Arthur Boyt, notorious resident of remote Bodmin Moor in Cornwall, and connoisseur of cooking and eating roadkill - nothing is too far fetched or fanciful to end up on his plate. In this film we take a trip into Arthur's universe and learn how to cook a cracking badger casserole, as well as find out how best to prepare polecat meat before cooking... "I ate a badger once that someone else had picked up because they wanted its skull. It was blown up like a horse on the western front and it smelt rather horrible. When I cut into it the flesh was green but nevertheless I persevered and stewed it. It made the house smell like the old fashioned mental hospitals used too, but boy it tasted delicious!"