Soumettre un lien vidéo





Envoyer un message




Signaler un bug




Signaler un lien mort




06.06.2018
Depuis qu'il a été adoubé en 2004 par Vladimir Poutine pour succéder à son père, mort dans un attentat, Ramzan Kadyrov, 41 ans, règne d'une main de fer sur la Tchétchénie, petite république inféodée à la Russie de 1,2 million d'habitants, majoritairement musulmans. À l'intérieur, les mots d'ordre sont clairs : répression contre les homosexuels, indulgence envers la polygamie, mariages forcés de mineures ou paies des fonctionnaires amputées de 10 à 50 % afin d'alimenter l'obscure Fondation Kadyrov. En contrepartie d'une généreuse enveloppe de 350 millions d'euros annuels... Voir la suite
Ce site n'affiche aucune publicité et fonctionne à 100% grâce aux dons,
si tu aimes passer du temps dessus et que tu souhaites que ça continue encore longtemps
Clique ici pour contribuer

État de la collecte du mois en cours : 7.5%

Les Zaps les plus partagés

14.09.2016
Le pouvoir utilise son action programmatrice à travers l'éducation pour... Voir la suite
29.06.2016
As-tu le sentiment de ne pas être entendu par la classe politique? Toutes ces... Voir la suite
28.09.2016
Le choix nous appartient est une production du Projet Venus, organisation dont... Voir la suite
21.12.2016
Gaby Olthuis à l'apparence d'une femme en bonne santé et souffre pourtant... Voir la suite
24.02.2016
Le mur des sons Quand le mur de Berlin tombe en 1989, les jeunes des deux... Voir la suite
22.11.2017
On savait les moins qualifiés déjà durement touchés par le chômage de... Voir la suite
Les documentaires à voir (ou pas) avant de mourir
Soumettre un lien vidéo