what does female viagra do
Soumettre un lien vidéo





Envoyer un message




Signaler un bug




Signaler un lien mort




>> <<
This text will be replaced with a player.
Changer de lecteur
JW player
Version courte
Vimeo
Source
Signaler un lien mort
Zap #218 (FULL VERSION)
1H32
24 365 vues
0 commentaire.
07.11.2018
UK
Avec le sang des hommes | With the blood of human beings
Dans un bruit assourdissant, ils assomment, saignent, découpent, désossent, répétant, toujours debout et jusqu'au vertige, les mêmes gestes avec précision. Dans cet abattoir moderne de Vitré, en Ille-et-Vilaine, où quelque 600 bovins et 1 200 agneaux sont débités chaque jour en un flux ininterrompu de crochets, les cadences sur les chaînes de travail interdisent la moindre erreur, sous peine d'accidents, qui s'avèrent fréquents. Précarité, pénibilité, douleurs physiques et morales : ces prolétaires invisibles, occultés et niés par la société de consommation, vieillissent prématurément, sans réel espoir d'évolution. Le temps d'une pause ou dans les vestiaires, ils disent leurs difficultés, leur métier déprécié et l'impossibilité d'en parler, même à des proches
In a deafening noise, they assault, bleed, cut, boned, repeating the same gestures with precision. In this modern slaughterhouse in Vitré, in Ille-et-Vilaine, where some 600 cattle and 1,200 lambs are killed each day in an uninterrupted flow of hooks, the cadences on the work lines forbid the slightest error that could lead to an accident. . Precariousness, hardship, physical and moral pains: these invisible proletarians, hidden and denied by the consumer society, are aging prematurely, without any real hope of evolution. Time for a break or in the locker room, they say their difficulties, their profession depreciated and the impossibility to talk about it, even to relatives.

Les images

Laisser un commentaire

Abonne-toi à la newsletter
Subscribe to the newsletter